RMC

Covid-19: face aux clusters, de nouvelles restrictions sanitaires en Corse

Le taux d'incidence est montée à 380 pour 10 000 en Balagne. Des mesures restrictives ont été annoncées par le préfet.

Nouvelles mesures en Haute Corse à partir de ce mercredi pour contrer la flambée des cas. Pas de couvre-feu mais les bars et les restaurants devront fermer à 23h et la jauge repasse à 50% en intérieur et en terrasse. 

>> A LIRE AUSSI - Covid-19: un cluster de 50 personnes après un mariage à Balagne, en Corse

Une mauvaise nouvelle qui gâche les vacances de cette bande d'amies venues à Île Rousse.

“C’est l’été, j’ai envie de profiter. Mais il y a plein de trucs qui vont gâcher, on ne va pas pouvoir sortir où on voulait sortir, à l’heure à laquelle on voulait sortir”, indiquent les jeunes femmes.

Interdiction des événements festifs de plus de 50 personnes, même en extérieur. Mais près du bar, leur copine le sait déjà, elle continuera la fête après la fermeture. “Je vais aller au bar et rester jusqu’à 23 heures. Mais je sais très bien que je vais me regrouper avec d’autres personnes après 23h”, ajoute une autre.

Pas de restriction sur les boites de nuit

À l'intérieur des bars et des restaurants, la musique est interdite tout comme la consommation debout. Un vrai coup dur pour ces deux gérants. 

"Ça nous a coupé l’herbe sous le pied. On était motivé pour la saison. Malheureusement, c’est à partir de cette heure-là que les gens profitent d’être au restaurant”, affirme l’un d’eux.

“C’est toujours les bars et les restaurants qui prennent en premier. J’ai l’impression qu’on ne veut plus qu’on exerce cette profession. En plus, on culpabilise les jeunes en disant ‘ils ont fait la fête’”, ajoute un autre.

En revanche, les boîtes de nuit soumises au pass sanitaire ne subissent pas de restriction. Les mesures entrent en vigueur ce soir, et ce, jusqu'au 1er août. 

Garance Munoz avec Guillaume Descours