RMC

Covid-19: "Je veux vacciner mes ados, mais mon ex-mari ne veut pas. Que faire?"

ALLO MARIE - Les adolescents entre 12 et 17 ans peuvent être vaccinés contre le Covid-19 à partir de mardi. Seules conditions: qu’ils soient volontaires et que leurs deux parents aient donné leur accord. Mais pas toujours facile pour les familles de s’entendre.

Virginie, mère de trois adolescents, souhaite faire vacciner ses enfants, mais son ex-mari s’y oppose. Peut-il y avoir un recours? Elle a posé la question à RMC mardi matin.

La vaccination contre le Covid-19 est ouverte aux adolescents entre 12 et 17 ans à partir de mardi. Pour se faire vacciner, les jeunes doivent être volontaires, mais aussi avoir l’accord de leurs deux parents. Ce qui peut susciter des débats au sein des familles, voire même des désaccords quand les parents sont séparés.

Formulaire et attestation sur l'honneur

Dans ce cas-là, il n’y a pas de recours possible. Si elle veut vraiment faire vacciner ses enfants, elle va devoir convaincre leur père. Cette condition peut paraitre étonnante car, pour les autres vaccins, le médecin peut se contenter de l'accord d'un seul parent.

Le praticien se base alors sur le Code civil qui dit que "chacun des parents est réputé agir avec l'accord de l'autre quand il fait seul un acte usuel". Mais visiblement, la vaccination contre le Covid-19 n'est pas un acte "usuel", en tout cas pour le moment, puisqu'il faudra nécessairement l'accord des deux parents.

Un formulaire spécifique est mis à disposition et devra être rempli avant la vaccination. Lors de l’injection, l’enfant n’a besoin d’être accompagné que par un parent. Dans ce cas-là, le parent présent peut signer seul le formulaire, mais il doit préciser qu'il s'engage sur l'honneur à ce que l'autre ait donné son autorisation. Le formulaire à remplir est à retrouver ci-dessous:

Une seule exception à la règle

Il y a quand même une exception à la règle: pour les mineurs de plus de 16 ans souffrant d'une pathologie à risque de forme grave du Covid, la signature d'un seul des deux parents est demandée.

Marie Dupin