RMC

Covid-19: le gouvernement va accélérer la campagne de rappel et intégrer la 3e dose au pass sanitaire

La validité du pass sanitaire va bientôt être conditionnée à une troisième dose de rappel. Le gouvernement espère ainsi endiguer la cinquième vague de Covid-19.

Le gouvernement veut accélérer la campagne de vaccination avec l'ouverture de la 3ème dose de rappel à tous les plus de 18 ans, 5 mois après la 2ème contre 6 auparavant. À partir du 15 janvier, la validité de votre pass sanitaire sera d'ailleurs conditionnée à cette 3ème dose de vaccin. Le gouvernement devrait quand même laisser un délai d'environ 2 mois aux Français pour se mettre à jour.

Autre nouvelle règle, si vous n'êtes pas vacciné et que vous souhaitez obtenir ce pass sanitaire : il vous faudra faire un test PCR tous les jours, puisque leur validité passera de 72 à seulement 24h.

Retour du masque

Le gouvernement doit aussi annoncer à la mi-journée le retour du port du masque obligatoire en intérieur, comme dans les restaurants ou les cinémas, mais aussi en extérieur comme sur les marchés de Noël.

Enfin peut-être un assouplissement à l'école : la règle décrétant la fermeture des classes au premier élève testé positif, pourrait être abandonnée pour permettre au maximum de classes de rester ouvertes. D'ultimes arbitrages doivent encore préciser toutes ces mesures ce jeudi matin.

Avec ces annonces, le gouvernement veut enrayer la dégradation de la situation épidémique. Aujourd'hui, on recense 34 départements où le taux d'incidence est supérieur à 200 pour 100.000 habitants, 90 où il est supérieur à 100. Et un nombre de cas qui ne cesse d'augmenter : +80% en une semaine.

>> A LIRE AUSSI - Troisième dose de vaccin: la France est-elle vraiment prête pour une campagne de rappel massive?

Paul Barcelonne (avec Guillaume Dussourt)