RMC

Crise du Covid-19: la Cour des comptes pointe le manque structurel de lits en réanimation

Si le système français a tenu pendant la première vague, c'est au prix de déprogrammations massives d'opérations chirurgicales non-urgentes, qui ont permis de libérer des lits, mais dont les effets sur la santé publique sont aujourd'hui inconnus.

Dans son rapport public annuel publié hier, la Cour des comptes pointe le manque structurel de lits en réanimation. Une carence révélée par la crise sanitaire mais qui date de plusieurs années La Cour regrette que le nombre de lits de réanimation ait augmenté 10 fois moins vite que le vieillissement de la population. En 2013, il y avait 44 lits pour 100.000 habitants de plus de 65 ans, contre seulement 37 à la veille de la crise, et si les pouvoirs publics ne font rien, la situation va empirer dans les années à venir.

Deuxième problème : la France manque de médecins-réanimateurs et le turn-over chez les infirmiers est trop important, ce qui peut conduire à fermer des lits. Enfin le modèle financier du système de santé, la tarification à l'acte, n'incite pas les hôpitaux à se doter en lits de réanimation mais au contraire à maximiser les lits qu'ils ont déjà. D'où un risque accru de saturation, écrit la Cour.

>> A LIRE AUSSI - Autorisé ou interdit, ouvert ou fermé? Le point sur les nouvelles restrictions sanitaires et les reconfinements locaux

Bonne capacité de réaction des administrations

Et si le système français a tenu pendant la première vague, c'est au prix de déprogrammations massives d'opérations chirurgicales non-urgentes, qui ont permis de libérer des lits, certes, mais dont les effets sur la santé publique sont aujourd'hui inconnus. 

Continuité pédagogique dans les établissements scolaires, aide aux Français de retour de l’étranger, hébergement des SDF… Dans l’ensemble, l’institution pointe la bonne capacité de réaction des administrations, mais aussi une impréparation majeure sur plusieurs sujets.

>> A LIRE AUSSI - Retour du vaccin AstraZeneca: la confiance est-elle ébranlée?

Victor Joanin (avec G.D.)