RMC

Des députés veulent accorder un statut particulier aux enfants de soignants morts du coronavirus

Justine Raharivelo travaillait au CHU de Chateauroux et était mère de quatre enfants. Elle est décédée des suites du coronavirus.

"Accompagner les enfants de nos soignants morts pour la France". Une proposition de résolution dans ce sens doit être discutée en fin de journée à l'Assemblée Nationale ce mardi à la suite des questions au gouvernement.

Elle pourrait conduire à la création d'un statut de reconnaissance nationale semblable à celui des "Pupilles de la Nation" pour les enfants des professionnels de santé décédés des suites du coronavirus.

Justine Raharivelo élevait seule ses quatre enfants. Dans l'appartement familial de Chateauroux tout leur rappelle encore sa présence. Christiane, 20 ans, et Anouchka, 19 ans, sont les deux aînées.

“Il y a sa chambre qui n’a pas bougé, il y a sa voiture qui est toujours garée au même endroit. On a toujours l’impression qu’elle va revenir même si elle est partie et c’est le plus dur en fait”, assurent les jeunes filles. 

Cette mère de famille de 48 ans, était agent des services hospitaliers "au front" jusqu'à ce qu'elle soit emportée par le coronavirus. “Notre mère elle est allée travailler jusqu’au bout. C’est important qu’on soit reconnue juste pour elle en fait, pour le fait qu’elle ait donné sa vie”, indiquent-elles. 

"Important d'être accompagné"

Un statut semblable à celui des "Pupilles de la Nation" permettrait de soutenir financièrement les membres de cette famille dans leur projets futurs.

“On a personne, on a que notre oncle et notre tante à l’heure actuelle. Donc c’est très important d’être accompagné pour qu’on puisse continuer nos études, aller le plus loin possible”, précisent les deux jeunes femmes. 

Pour l'instant Christiane et Anouchka disent vivre au jour le jour. Elles espèrent pouvoir rejoindre Paris à la rentrée prochaine, vivre chez leur oncle avec leurs petits frères, ensemble, comme leur mère l'aurait voulu.

Marie Monier avec Guillaume Descours