RMC

"Dupin quotidien": quels magasins peuvent rouvrir depuis ce lundi?

De nombreux magasins vont pouvoir rouvrir ce lundi mais sous certaines conditions. Mais une reprise immédiate de la consommation n'est pas assurée.

La plupart des commerces vont rouvrir leurs portes ce lundi matin, huit semaines après avoir baissé leur rideau à l'occasion du confinement. La plupart, mais pas tous, et surtout pas n’importe comment.

Les magasins de vêtements, de chaussures, de jouets, de sport, les librairies et les banques vont pouvoir réouvrir. Réouverture aussi pour les fleuristes, et les pressings. Côté services publics, les bureaux de postes ne vont pas tous ouvrir aujourd’hui cela va se faire petit à petit jusqu’à la fin de mois. Et puis les centres des impôts et les CAF eux, vont rester fermés au public pour le moment.

Même chose du côté des cafés, restaurants, cinémas et des salles de sport. Les grands centres commerciaux de plus de 40 000 mètres ne pourront rouvrir qu’avec l’autorisation en préfet. En Île-de-France, ils resteront fermés. Ce sera le cas par exemple du Printemps-Haussmann et des Galeries Lafayette à Paris.

Les masques recommandés

Pas de masque obligatoire dans les commerces mais les commerçants peuvent refuser d’accueillir des clients qui n’en portent pas. Evidemment, il faudra maintenir les distances et il y aura un système de filtration à l’entrée des magasins. 

En ce qui concerne les enfants ils pourront entrer dans les commerces, comme c’était le cas pendant le confinement puisque certains parents célibataires n’ont pas le choix, mais il est toujours recommandé d’éviter d’emmener ses enfants quand c’est possible.

Vers une reprise de la consommation ?

Si on regarde ce qui se passe ailleurs ce n’est pas vraiment ce qui semble se profiler. En Chine par exemple, la consommation reprend très lentement. En Allemagne aussi où certaines boutiques ont fait moins de 10 euros de chiffre d’affaires le premier jour du déconfinement. En France, 45 % des Français c’est-à-dire presque la moitié comptent acheter moins de vêtements, selon un sondage OpinionWay. Pourtant les ménages ont épargné 55 milliards d’euros pendant le confinement. Mais ils sont quand même inquiets pour leur situation financière à venir, et ils sont aussi très nombreux à avoir tout simplement peur d’aller dans les magasins.

Marie Dupin