RMC

Fermeture des écoles, aides économiques... les annonces d'Emmanuel Macron face au coronavirus

Le Président de la République s'est adressé aux français ce jeudi depuis le Palais de l'Elysée, affirmant que le Coronavirus est "la plus grave crise sanitaire qu'ait connu la France depuis un siècle".

L’air grave, le ton solennel, le chef de l’Etat en a appelé à l’union sacrée pour faire face à la crise sanitaire, avec une première mesure qui devrait bouleverser la vie des familles : "Dès lundi et jusqu’à nouvelle ordre, les crèches, les écoles, les collèges, les lycées et les universités seront fermés. C’est à la fois pour les protéger et pour réduire la dissémination du virus dans notre pays".

Emmanuel Macron a ajouté qu’un service de garde sera organisé pour les enfants de ceux qui sont en charge de la crise sanitaire. Et les autres travailleurs ne seront pas abandonnés: "L’Etat prendra en charge l’indemnisation des salariés contraints à rester chez eux. Je veux que nous puissions protéger aussi nos indépendants. Nous prendrons toutes les mesures nécessaires pour donner cette garantie sur le plan économique".

"La crise ne doit pas nous pousser vers un repli nationaliste ou individualiste"

Le Président en a profité pour rassurer aussi les entreprises : elles pourront reporter les cotisations et les impôts du mois de mars. Puis il a demandé aux Français de faire preuve de civisme.

"Je compte sur vous pour respecter les consignes et en particulier ces fameux gestes barrière contre le virus. Elles sont aujourd’hui encore trop peu appliquées (...) La crise ne doit pas nous pousser vers un repli nationaliste ou individualiste", a conclu Emmanuel Macron.
Olivier Chantereau (avec G.D.)