RMC

Frustration, burnouts... 40% des employés souffrent de la mauvaise qualité de leur matériel informatique

La piètre qualité des outils informatiques serait la 3e cause de burnout en entreprise selon une étude du cabinet Vanson Bourne.

28% des salariés entre 25 et 34 ans disent qu'ils pourraient quitter leur emploi à cause d’une mauvaise expérience numérique. C’est un avertissement pour les sociétés qui peinent à recruter des salariés, notamment des jeunes: ne lésinez pas sur la qualité du matériel informatique, sinon ils iront voir ailleurs.

C’est la conclusion d’une étude mondiale réalisée par le cabinet Vanson Bourne. Les responsables RH (ressources humaines) et IT (service technique) considèrent même que la piètre qualité des services technologiques comme la troisième cause de burnout ou de départ après la rémunération/perspectives d'évolution et la culture d'entreprise toxique.

Combien de salariés se plaignent de leur matériel informatique?

40% des salariés interrogés estiment souffrir au moins une fois par semaine d'un problème technique qui les empêche de travailler. Le plus souvent, il s'agit de soucis liés à des logiciels (36% des sondés) ou de connectivité (36%) ou encore de matériel (18%). 

Comme l’ont avancé d’autres études, les collaborateurs peuvent mettre près de 25 minutes à regagner leur concentration après une interruption. 

Et le salarié n'est pas le seul à en souffrir puisque 30% des employés interrogés disent avoir été mis "souvent ou parfois" dans l'embarras vis-à-vis de clients ou partenaires à cause de pannes techniques.

Emmanuel Lechypre (édité par J.A.)