RMC

"Il est possible qu'on ne soit jamais reconfinés": vers un changement de stratégie pour le gouvernement?

Un conseil de défense se tient ce mercredi à l'Elysée pour évoquer la stratégie à adopter face à la pandémie et aux nouveaux variants. Avec pour objectif de faire tout pour éviter un confinement.

Nouveau conseil de défense à l'Elysée ce mercredi matin. Les chiffres seront à nouveau observés à la loupe alors que la France a franchi la barre des 80.000 morts mardi.

Si l'exécutif n'écarte aucune hypothèse, Olivier Véran a estimé mardi sur FranceInfo "qu'il est possible et souhaitable qu'on ne soit jamais reconfinés". Une déclaration qui n'est pas passée inaperçue et qui pourrait bien cacher un changement de stratégie.

>> A LIRE AUSSI - Menace des variants: faut-il fermer les écoles face à la multiplication des cas de Covid-19?

"Il y a quand même de quoi douter des courbes"

Tout sauf un nouveau reconfinement, c'est donc bien l'objectif de l'exécutif. Et encore moins de confinement préventif comme le souhaitait les experts, il y a une dizaine de jours insiste un conseiller de l'Elysée.

"Il y a quand même de quoi douter des courbes" présentées par des médecins rompus au jeu médiatique, déplore un proche du chef de l'Etat, qui plaide pour un changement de stratégie: il faut "regarder davantage le nombre de décès et la situation dans les réanimations plutôt que nombre de contaminations" selon lui.

La mortalité et les cas graves qui pourraient prochainement baisser grâce à la vaccination. Attention préviennent néanmoins certains proches du Premier ministre, "nous restons très attentifs à la proportion de variants car quand ça explose, ça explose vraiment. Si c'était le cas cela plaiderait alors pour un confinement dur, ferme et court", de quoi maintenir la pression sur les Français.

Jérémy Trottin (avec J.A.)