RMC

"Je ne me considère pas comme une personne à risque": les jeunes indifférents face au Covid-19?

De plus en plus de jeunes sont touchés par le Covid-19, se sentant moins concernés par l'épidémie. A Nice, 90% des patients en réanimation ont moins de 60 ans.

C'est l'une des particularités de cette 4e vague, le Covid-19 circule particulièrement chez les jeunes. Les contaminations s’envolent chez les 20-29 ans, le taux d’incidence dépasse les 600 cas pour 100.000 personnes selon le dernier bilan de santé publique France. C’est trois fois plus que la moyenne de la population nationale.

215 jeunes de cette tranche d'âge étaient hospitalisés dimanche, dont 35 en réanimation, c'est plus que pendant la vague de l'automne 2020. Pourtant beaucoup de jeunes ne se sentent pas forcément concernés par l'épidémie.

"Je ne pensais pas que la pandémie allait prendre cette ampleur"

Marwen, 21 ans, est étudiant. Ces derniers jours, plusieurs de ses amis ont été testés positifs au covid, ce qui l’a décidé à se faire vacciné:

"Franchement, je ne pensais pas que la pandémie allait prendre cette ampleur, et en voyant les jeunes de mon âge de plus en plus atteints forcément, ça m'inquiète"

Devant le centre de vaccination, il y a aussi Leslie, 23 ans, qui attend son petit ami. Lui, va se faire vacciner pour continuer de travailler dans la restauration mais pour elle, il n’y a pas d’urgence :

"Vu que je ne me considère pas comme une personne à risque, je ne me sens pas obligée de faire le vaccin. Je me sens concernée par le covid mais pas comme les gens de 70 ans"

"Il y en a qui font des covid longs même s’ils ne sont pas en réanimation"

Et pourtant, dans les services de réanimation niçois, la moyenne d’âge a baissé comme l’explique le professeur Carole Ichai, coordinatrice des cas critiques de covid :

"Le plus jeune par exemple, moi que j’ai pu avoir, était de 35 ans mais ça se situe plutôt entre 40 et 50 ans en moyenne, maintenant et ce n’est plus 65 ans et plus, bien loin de là. Il y a des gens de 20 ans qui sont malades et qui font des covid longs même s’ils ne sont pas en réanimation. A tous les âges on peut être touché."

Et à Nice, désormais 90% des patients en réanimation ont moins de 60 ans.

Manon Aversa et Marin Juret (avec J.A.)