RMC

Jogging libre, éducateurs sportifs à l'école... Ce que prévoit le gouvernement pour le 11 mai

Un document du ministère des Sports a fuité concernant l'organisation de la reprise du sport à partir du 11 mai.

Quand allez vous pouvoir remettre vous enfants au foot ? Et vous même quand allez vous pouvoir retourner jouer au tennis ? Le ministère des Sports a finalisé ses propositions pour une reprise de l'activité sportive après le confinement.

Un document qui a fuité donne une vision potentielle de l'après-11 mai pour les sportifs professionnels et amateurs. Une vision, des propositions qui devront toutefois être validées à l'échelon supérieur.

"Courir, rouler, marcher librement" à partir du 11 mai

Pour le sport de haut niveau, les athlètes pourraient le 11 mai reprendre le chemin de l'entraînement, mais dans des conditions sanitaires strictes. Le ministère se prononce pour une reprise des compétitions à huis-clos jusqu'à la fin de la saison, à partir de mi-juin.

Pour les amateurs, le ministère souhaite que tous les Français puissent "courir, rouler, marcher librement" à partir du 11 mai. Plus de contrainte horaire ou de distance donc.

Les éducateurs des clubs mis à contribution dans les écoles?

Le ministère souhaite aussi mettre le sport amateur, les clubs, à contribution. Du 11 mai au 15 juin, il demande aux clubs de mettre à disposition ses éducateurs pour aider à la reprise de l'école. Cela pourrait permettre le dédoublement des classes: une partie avec la maîtresse, l'autre a faire du sport avec un éducateur.

Ensuite le 15 juin, réouverture des salles, des stades, mais pour une pratique du sport en petit groupe, 30 maximum. Enfin dernière étape les mois d'août et septembre, la rentrée sportive, retour à une activité normale, mais avec respect de règles sanitaires strictes.

Thomas Chupin