RMC

Le prix des assurances auto va augmenter: "Ils trouvent toujours des excuses"

Pas de cadeau pour les automobilistes: les tarifs vont augmenter de 2% en moyenne.

Malgré le confinement, pas de cadeau pour les automobilistes. Alors qu'on aurait pu s'attendre à une baisse des prix des assurances automobiles avec l'arrêt de la circulation pendant le confinement, les prix vont finalement augmenter, comme c'est le cas chaque année depuis 10 ans.

D'après une étude du cabinet de conseil Facts & Figures, leurs prix vont augmenter en moyenne de 1.5% à 2% l'année prochaine. Pour les automobilistes, c'est l'incompréhension qui domine.

"Ils trouvent toujours des excuses pour nous augmenter, c'est toujours les mêmes qui payent quoi", peste un usager de la route. "On devrait plutôt avoir une réduction !", s'anime une autre.

La chute des accidents de voitures pendant le confinement a fait économiser 2 milliards d'euros aux assurances. La Maif, à l'inverse de beaucoup d'assureurs, a décidé de faire un geste pour ses clients, explique Pascal Demurger, son directeur général.

"On a pris la décision de ne pas augmenter nos tarifs auto car la crise sociale va être dure, il nous semblait normal que les assureurs prennent leur part dans cette crise sanitaire."

Mais les assurances couvrent aussi de nombreux commerces, qui ont subi des pertes d'exploitations depuis mars. Et c'est là que les compagnies ont perdu beaucoup d'argent. Une perte qu'elles sont obligées de compenser, selon l'économiste Michel Ruimy.

"Il est normal d'avoir d'autres recettes pour justement arriver à faire face aux éventuels risques non-prévus."

Cette hausse des tarifs s'explique aussi par une augmentation du coût de réparation des voitures.

Camille Schmitt (avec J.A.)