RMC

"Les jeunes élus républicains ont compris que ça marchait": le "Trumpisme" survivra-t-il à Donald Trump?

Historienne et spécialiste des Etats-Unis, Nicole Bacharan est revenue ce lundi sur les conséquences des quatre années de Donald Trump à la Maison Blanche.

Après une victoire étriquée et contestée par le président sortant Donald Trump, Joe Biden a désormais deux priorités affichées pour la période de transition qui s'ouvre : la lutte contre la pandémie et la réconciliation d'une Amérique divisée.

Mais les blessures semblent profondes entre deux amériques qui se déchirent. Une transition entre les deux administrations et les deux camps semble compliquée. Le président sortant mettra-t-il des bâtons dans les roues de son successeur?

"Je crains que ce qui survive, c'est le populisme de Donald Trump"

"Oui il le peut de toutes sortes de manière", explique la spécialiste des USA Nicole Bacharan ce lundi sur RMC. "La première en ne coopérant pas avec les équipes de transition. La seconde c'est en agissant et prenant des décisions sans concertation avec le président-élu. Il n'est pas obligé de le faire mais c'est la tradition et le sens de la continuité de l'Etat. Et enfin il peut continuer à purger, à virer des grandes agences publiques tous les gens qu'il considère comme pas assez loyaux, responsables de sa défaites et laisser à Biden une administration squelettique."

Donald Trump a joué au golf comme si de rien n'était ce week-end et continue de contester les résultats de l'élection. Sa méthode "cash" controversé perdurera-t-elle dans le temps dans son camp ?

"Je crains que ce qui survive c'est le populisme de Donald Trump. Il n'y a jamais eu de doctrine ou de corpus idéologique mais le mépris des institution de l'adversaire, du débat, de la vérité, la folie du complot et cette division construite pour propulser au sommet en levant la moitié des américains contre l'autre moitié. L'électorat de Trump l'a accepté, et les jeunes élus républicains ont compris que ça marchait."

A LIRE AUSSI >>> Avant l'investiture de Joe Biden, une transition avec Donald Trump sous tension

J.A.