RMC

"On aura que cinq jours mais on est prêts": les professionnels de la restauration se préparent à rouvrir le 2 juin

Dans les restaurants et cafés, qui devraient rouvrir dans les zones vertes le 2 juin, les professionnels sont impatients et attendent surtout les consignes du gouvernement.

Le premier ministre Edouard Philippe devrait annoncer une réouverture des cafés et restaurants le 2 juin prochain avec un mètre de distance. Alors dans les établissements en zone verte, c’est l’impatience qui domine chez les professionnels.

Yves Cardonne, gérant d’un bouchon lyonnais depuis 26 ans, donne un dernier coup de peinture. Après plus de deux mois de fermeture, il n’espère qu’une chose rouvrir son établissement : » ous attendons avec impatience les ordres et les demandes de l’état et on aura plus que cinq jours pour les mettre en place. Nous avons d’ores et déjà prévu de distancer les tables de plus en plus ».

"Il va falloir laisser des gens au chômage partiel"

En clair, 32 couverts au lieu de 67 habituellement. Un manque à gagner pour ce restaurateur qui emploie trois personnes à plein temps. Il mise donc sur ses 25 couverts en extérieur, d’autant que l’emplacement est offert par la municipalité cette année: "On va compter sur notre terrasse et du beau temps pour pouvoir améliorer nos conditions de travail et pouvoir prendre de plus en plus de monde", espère Yves Cardonne.

Même espoir pour Didier Chastan, à la tête du Faisan doré à Villefranche sur Saône, mais teinté d’inquiètudes, notamment pour ses onze employés: "33 couverts au lieu de 60 ça veut dire qu’il va falloir laisser des gens au chômage partiel, ce qui n’est pas évident", déplore-t-il.

Mais l’envie de redémarrer est bien là pour Ludivine Guénot, responsable de salle: On a très très hâte de rouvrir et de pouvoir refaire le lien avec notre clientèle". Une clientèle fidèle et avide de convivialité qui devrait vite faire son retour. Le restaurant compte déjà une dizaine de réservations pour le 1er week-end de juin.

Florence Donjon (avec G.D.)