RMC

"On parle de chiffres, on oublie de leur rendre leur humanité": sur RMC, une députée rend hommage à son père mort du coronavirus

Le dernier bilan fait état de 4.461 patients hospitalisés dont 1.122 sont en réanimation et un total de 372 morts. Le père de la députée LREM des Hauts-de-Seine fait partie de ce triste bilan. Elle a témoigné ce vendredi dans la matinale de Jean-Jacques Bourdin.

Ce lundi soir, Bénédicte Pételle, a perdu son père. Il fait partie des nombreux morts du coronavirus. Alors, si la députée LREM des Hauts-de-Seine a tenu ce vendredi à témoigner, c’est pour "donner un nom, un âge à nos morts. Mon père s’appelle Francis, il a 86 ans".

"On parle beaucoup de chiffres mais on oublie de leur rendre leur humanité. Quand des personnes meurent d’un attentat, on fait des photos pour un hommage mais là on ne parle que de chiffres et je trouve ça terrible. Vous me permettez de rendre de l’humanité à mon père et à tous ceux qui sont morts du coronavirus", explique-t-elle.

"Le contact avec la famille contribue pourtant à la guérison"

Comme si le sort s’acharnait sur cette famille: la mère de Bénédicte Pételle est elle aussi atteinte du coronavirus et hospitalisée seule, à l’hôpital Bichat à Paris.

"Ma mère me dit tous les jours que c’est dur de faire son deuil toute seule. Le personnel hospitalier nous autorisent quand même à venir la voir un jour sur deux et pour ça, je les remercie. C’est très important pour qu’elle puisse guérir. Elle est plutôt dans un état encourageant (…) Le contact avec la famille contribue pourtant à la guérison".
Bourdin Direct (avec C.P.)