RMC

"On veut des informations claires pour nos enfants": les parents d'élèves de Crépy-en-Valois dans le flou après la suspension de la rentrée pour cause de coronavirus

Les écoles de Crépy-en-Valois resteront fermées ce lundi, en raison de l'épidémie de coronavirus qui touche la ville et le département.

Les enfants de Crépy-en-Valois, ville de l'Oise très touchée par le coronavirus, resteront chez eux dès ce lundi, alors que le confinement des écoles a été demandé, notamment après la mort d'un enseignant de 60 ans atteint par la maladie. Des vacances prolongées qui n'enchantent pas particulièrement les élèves. Malak ne va pas retrouver ses copines de 4ème ce lundi matin. Elle est partagée face à la fermeture de son collège : "Je suis contente d’être à la maison mais on va s’ennuyer. Je préfère largement être à l’école et m’amuser avec mes amis et aller en cours que rester chez moi", explique-t-elle au micro de RMC.

Et pour Malak, difficile de suivre ses amies au cinéma pour se changer les idées: "Je n’ai pas pu parce que je ne voulais pas au cinéma j’avais peur. Aller autre part ou au supermarché, vu qu’il y a plein de personne je n’ai pas envie parce que je ne veux pas attraper la maladie".

Des tests au coronavirus annoncés, mais sans date précise

Alors pour s’occuper elle va essayer de suivre les cours sur Internet promis par le rectorat: "Je ne pense pas que ça va beaucoup nous aider, c’est mieux quand on est avec les profs, on comprend mieux". Tous ces cours en moins, c’est un vrai problème pour Yousra en classe de 6e : "Cela va faire un mois de vacances, la classe va être très en retard".

"Ce qui ‘m’inquiète c’est surtout le retard, alors que cette année c’est le brevet. Il y aura des cours sur internet mais est-ce que c’est suffisant, est-ce- que les enfants vont réussir à suivre sans suivi des profs. Tout est flou, on ne sait pas comment on va s’organiser. Tous les jours il faut qu’on arrive à encadrer nos enfants et essayer de le faire travailler", s’inquiète également Morgane, mère d’un élève de 3e.

Et les prochains jours s’annoncent encore très flous, regrette Hafida, la mère de Yousra: "On veut des informations claires pour nos enfants. On voudrait savoir quand ils vont retourner à l’école ou si des analyses vont être faites. Pour l’instant tout va bien on n’a rien". Des tests au coronavirus ont en effet été annoncés par le rectorat mais sans préciser quand, ni pour quels élèves.

Romain Cluzel et Garance Munoz (avec Guillaume Dussourt)