RMC

Pancarte polémique: qui est Cassandre F., militante politique interpellée pour un message antisémite?

Cette militante politique et enseignante a été interpellée lundi en Moselle.

Elle avait brandi une pancarte antisémite samedi dernier à Metz dans une manifestation contre le pass sanitaire. Une enseignante a été interpelée lundi matin en Moselle, à Hombourg-Haut.

Sur sa pancarte, des noms de responsables politiques, d'hommes d'affaires et d'intellectuels. La plupart juifs. A côté de ces noms, la question "Qui?" reprend clairement un récent slogan antisémite, laissant entendre que la pandémie et la campagne de vaccination sont orchestrées par les juifs, et leur profite.

Le parquet avait ouvert dimanche une enquête en flagrance confiée au commissariat de Metz, sur cette "pancarte au message manifestement antisémite", selon la préfecture.

Jean-Michel Blanquer a annoncé sa suspension, avant des suites disciplinaires

La suspecte, Cassandre F., est déjà connue sur la scène politique mosellane. Cassandre F. commence sa carrière politique au Front National. Elle est candidate pour le parti d'extrême droite lors des législatives de 2012 en Moselle. Et recueille 24% des voix.

Mais son passage au FN tourne court. En 2013 elle devient cheffe de cabinet de Louis Aliot, mais est remerciée au bout de deux mois. Elle quitte le parti dans la foulée, avant de rejoindre le Parti de la France. Un mouvement nationaliste créé par d'anciens membres du Front. Le président de ce groupuscule a d'ailleurs apporté son soutien à Cassandre Fristot.

Agée de 33 ans, Cassandre F. a perdu l'an dernier son siège au conseil municipal de Hombourg-Haut, près de Forbach. Elle est également enseignante. Après son identification, le ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer a annoncé sa suspension, avant des suites disciplinaires. 

Romain Cluzel (avec J.A.)