RMC

Port du masque obligatoire en Mayenne : pourquoi la stratégie du gouvernement a échoué dans le département ?

Le port du masque sur la voie publique est désormais obligatoire à partir d'aujourd'hui dans 69 communes de Mayenne. Les médecins y voient la conséquence de la mauvaise gestion de la crise dans le département par les autorités.

Dès le début du mois de juillet, le nombre de nouvelles contaminations augmente dans la Mayenne. Face à l'accélération de la circulation du Covid-19, les autorités de santé du département décident alors de lancer une campagne de dépistage massive: leur but tester les 300.000 habitants du département. Or avec des capacités limitées à environ 2000 tests par jour, l'objectif s'avère très long à atteindre. Et surtout il a des effets pervers.

"C'est une erreur de dire aux gens 'Allez vous tester il n'y a pas d'ordonnance. Le résultat est clair: un encombrement des centres covid et des laboratoires. Et les gens qui sont symptomatiques ne peuvent s'y rendre comme ils le veulent", dénonce au micro de RMC Jean-Paul Hamon, président d'honneur de la fédération des médecins de France.

Les centres Covid fermés dès le 10 juillet

Conséquence de l'échec de la stratégie de tests massifs, il est désormais obligatoire depuis ce lundi matin de porter le masque sur la voie publique et dans tous les espaces publics de plein air dans 69 communes du département.

En Mayenne aujourd'hui, il faut encore attendre 3 jours pour obtenir un rendez-vous pour se faire tester et encore 3 autres pour avoir les résultats. Beaucoup trop long, déplorent les médecins. Autre erreur de l'Agence régional de santé, selon les praticiens, avoir pris la décision de fermer, le 10 juillet, les 8 centres Covid du département, en raison de la fin de l'urgence sanitaire. Les médecins, encore eux, y étaient opposés.

Marie Regnier (avec Guillaume Dussourt)