RMC

Port du masque: quatre personnalités appellent à le généraliser

Quatre personnalités engagées sur le terrain de la sécurité sanitaire appellent à généraliser le port des masques, dans une lettre ouverte adressée vendredi au ministre de la Santé, Olivier Véran.

Claude Got, professeur de médecine, Catherine Hill, épidémiologiste, Michel Parigot, chercheur en mathématiques au CNRS, président du Comité anti-amiante Jussieu, Chantal Perrichon, présidente de la Ligue contre la violence routière ont adressé une lettre ouverte au ministre de la Santé Olivier Véran. Ils appellent le gouvernement à "organiser la production de masques" et à en généraliser l'usage.

"On a des personnes qui sont asymptomatiques et qui sont contaminantes donc le port généralisé du masque permet de protéger la personne qui le porte mais aussi les autres personnes C'est un élément complémentaire dans cette stratégie pour essayer d'arrêter le plus vite possible l'épidémie et actuellement on n'a pas de masque. Or, on peut les produire, y compris de façon artisanale. Des études montrent que même des masques artisanaux permettent de protéger les gens", a expliqué à RMC le chercheur Michel Parigot, l'un des cosignataires de la lettre.

Un appel au dépistage massif

Les auteurs de la lettre souhaitent aussi que l'Etat ait recours plus systématiquement aux tests de dépistage du coronavirus. A l'heure actuelle, seuls les malades sévères sont testés.

"La stratégie qui consiste à ne pas tester les personnes ayant les symptômes caractéristiques et à seulement leur recommander de rester chez elles, sans même leur fournir de masque, c’est l’assurance de contaminer à chaque fois tout le foyer et de répandre un peu plus largement le virus", écrivent les signataires, rappelant que l'OMS (Organisation mondiale de la Santé) recommande de pratiquer massivement ces tests.
P.B. avec Benoît Ballet