RMC

Pourquoi Jean Castex est auditionné mardi par la commission d'enquête de l'Assemblée

RMC
Le Premier ministre sera face aux députés ce mardi soir. A-t-il géré la crise correctement?

C'est l'un des rendez-vous les plus attendus de la commission d'enquête sur la crise du Covid-19. Jean Castex, le Premier ministre, est auditionné ce mardi soir à 18h par la commission d'enquête de l'Assemblée nationale.

Cette commission, orchestrée notamment par les députés Les Républicains, a débuté ses travaux début juin. Elle tente de faire la lumière sur la gestion des stocks de masques, l'approvisionnement en produits anesthésiants ou la situation dans les EHPAD.

Exercice difficile pour l'ancien "Monsieur déconfinement" de rendre des comptes sur une crise, encore loin d'être terminée. Hasard du calendrier ou clin d'oeil du destin. Un peu plus de 4 mois après sa nomination à Matignon, Jean Castex, l'homme du déconfinement est devenu celui du reconfinement.

Y avait-il vraiment un plan de reconfinement comme l'assurait Jean Castex lui-même au Sénat le 6 mai dernier ?

"Il n'a fait que des erreurs", peste un député d'opposition, qui accuse l'actuel Premier ministre de ne pas avoir suffisamment bien préparé le pays à la deuxième vague de l'épidémie.

Alors, y'avait-il vraiment un plan de reconfinement comme l'assurait Jean Castex lui-même au Sénat le 6 mai dernier ? Et a-t-il été respecté ? "Comment en est-on arrivé là ?", se questionne un des cadres de la commission d'enquête de l'Assemblée, dont les travaux se termineront le mois prochain.

"Mon rôle est de faire face", confiait ce week-end dans le journal Le Monde, Jean Castex. Le Premier Ministre qui se garde bien désormais de prononcer le terme de "déconfinement" alors que se profilent les fêtes de Noël.

Paul Barcelonne (avec J.A.)