RMC

Quelles restrictions pourraient voir le jour à Nice?

-

- - -

Face à la situation sanitaire inquiétante, un confinement le week-end et d'autres restrictions sanitaires pourraient voir le jour dans les Alpes-Maritimes.

La dégradation de la situation sanitaire pourrait pousser la préfecture des Alpes-Maritimes à prendre une décision inédite. Piste privilégiée : un confinement local au moins pour les deux week-end à venir, une première en métropole notamment à Nice où le taux d'incidence dépasse les 700 cas pour 100.000 habitants. 

Problème : ça bloque et les discussions entre le gouvernement, le préfet et les élus locaux ont duré tout le week-end et elles s'éternisent. D'autres villes du littoral pourraient être concernées mais les maires de Menton ou encore Antibes s'y opposent, dénonçant une "méthode archaïque". Pour environ 80% de la population du département, ce confinement le week-end voudrait dire retour des attestations de sortie et fermeture des commerces non-alimentaires.

"On ne peut plus attendre"

Les discussions bloquent aussi sur les nouvelles règles dans les commerces en semaine. Ceux de plus de 5000 mètres carrés ne pourraient faire que du click and collect, les autres devraient mettre en place une jauge de 15 mètres carrés par client: "On ne peut plus attendre", assure de son côté sur Twitter le maire de Nice Christian Estrosi, qui souhaite décourager l'afflux de touristes.

Selon les derniers chiffres publiés par Santé publique France vendredi, environ 30 à 50% des cas détectés seraient liés au variant anglais dans les Alpes Maritimes, un variant considéré comme plus contagieux.

>> A LIRE AUSSI - Covid-19: comment la situation s'est détériorée à Nice?

Paul Barcelonne (avec Guillaume Dussourt)