RMC

"Quoi qu'il en coûte": comment va fonctionner la nouvelle aide aux commerçants annoncée par Emmanuel Macron?

Le président de la République a annoncé un nouveau dispositif de soutien financier pour les entreprises touchées par la crise.

La stratégie du "quoiqu’il en coûte" se poursuit. Le président de la République a annoncé mercredi la création d’une nouvelle aide destinée aux entreprises qui vont devoir rester fermées administrativement dans les prochaines semaines.

Les entreprises toujours fermées pourront toucher jusqu’à 20% de leur chiffre d’affaire de l’année dernière. Autrement dit, si un restaurant, un bar ou un club de sport a réalisé 100.000 euros de chiffre d’affaires en décembre 2019, il pourra demander 20.000 euros d’aides le mois prochain. Le montant de cette aide mensuelle sera plafonné à 100.000 euros. Elle devrait concerner 200.000 entreprises, selon les estimations de Bercy.

Le fonds de solidarité ne disparait pas

Le fonds de solidarité ancienne version, de 10.000 euros par mois ne disparait pas pour autant. Les entreprises pour qui ce dispositif est plus avantageux, c’est-à-dire celles de plus petite taille, pourront donc continuer à le toucher.

Emmanuel Macron a aussi expliqué qu'une "réponse exceptionnelle" serait également présentée par le gouvernement "dans les prochains jours" pour "les saisonniers, les extras qui n'ont plus d'engagement depuis des mois, les précaires qui travaillaient les années précédentes mais ne retrouvent plus d'emplois".

Ce nouveau dispositif coûtera 1,6 milliard d'euros par mois à l'Etat, a annoncé mercredi le ministre de l'Economie Bruno Le Maire. Le fonds de solidarité, créé dès le début de la crise pour aider les plus petites entreprises, avait été doté d'une enveloppe de 9 milliards d'euros, mais le gouvernement l'a gonflé de plus de 10 milliards d'euros supplémentaires depuis le regain de l'épidémie. 

Victor Joanin (avec J.A.)