RMC

Touché par le coronavirus, Boris Johnson revient aux manettes après trois semaines d'absence

Le Premier ministre britannique a récupéré avoir été atteint du Covid-19 et doit gérer le dossier sensible d'un éventuel déconfinement.

Boris Johnson de retour à la tête du Royaume-Uni à partir de ce lundi, après quasiment trois semaines d'absence. Le Premier ministre britannique avait dû être hospitalisé en soins intensifs, lui même touché par le coronavirus.

La Grande-Bretagne au coeur de la tempête ces derniers jours, a vu le nombre de décès chuter dimanche avec 413 morts dans ses hôpitaux, c'est 400 de moins que la veille. Près de 21.000 personnes sont mortes dans les hôpitaux du pays depuis le début de la crise.

Après 15 jours à se remettre dans sa maison de campagne de Chequers, Boris Johnson retrouve donc ce lundi le 10 Downing Street. Une rentrée plutôt délicate avec une réunion de travail dès ce lundi matin, et cet après-midi peut-être la conférence de presse quotidienne sur le covid-19.

Les conservateurs poussent pour un déconfinement rapide pour relancer l'économie

Programme chargé pour Boris Johnson, le chef du gouvernement est impatient de se mettre au travail, assurent ses services. Et du travail il risque d'en avoir beaucoup. Le Royaume affiche l'une des mortalités les plus élevées d'Europe, avec près de 21.000 morts.

Les Britanniques commencent visiblement à se lasser de rester chez eux. Une décision cruciale attend donc le Premier ministre: prolonger ou non le confinement.

Une partie du gouvernement et des scientifiques plaident pour la prudence. Mais dans le camp du Premier ministre, chez les conservateurs, des députés et surtout des donateurs, réclament le déconfinement pour que redémarre l'économie. Boris Johnson doit en décider avant le 7 mai prochain.

Soizic Michaut (avec J.A.)