RMC

Un piéton aveugle agressé par un automobiliste: la société devient-elle folle?

Les Grandes Gueules sont revenues ce mardi sur la vidéo choc qui a tourné sur les réseaux sociaux ces derniers jours. Une personne malvoyante et son accompagnant se sont faits agresser par un automobiliste qui était pourtant en tort.

Un automobiliste a perdu ses nerfs et a agressé une personne en situation de handicap visuel pour des motifs qui semblent à premier abord futiles. Alors qu'il s'était engagé sur la chaussée au niveau d'un passage piéton, l'automobiliste le frôle, lui et son accompagnateur, qui répliquent en mettant un petit coup sur le l'arrière du véhicule. L'automobiliste descend de la voiture et tente de gifler l'accompagnant et bouscule la personne aveugle.

Les Grandes Gueules sont revenues sur cet incident ce mardi sur RMC qui rappelle d'autres vidéos d'incivilités que l'on peut voir fréquemment sur les réseaux sociaux. Zohra Bitan, cadre dans la fonction publique, se réjouit que l'auteur de ces faits soit épinglé de la sorte sur les réseaux sociaux et espère qu'il sera lourdement sanctionné.

"C’est la vertu, il y en a pas beaucoup, des réseaux sociaux"

"Bien sûr qu’il a la vindicte populaire. Honte à lui. Les gens pètent les plombs. Ce culte de la voiture… On sait qu’à Paris la tension est énorme. Conduire dans Paris, il y a des gens qui deviennent fous. On se rappelle de ce chauffeur de car qui a écrasé un type. Mais quand j’ai vu la vidéo je me suis dit que ce n’était pas possible. On est chez les fous là."

Le chef d’entreprise Thibaud Lanxade loue de son côté la rapidité des réseaux sociaux qui a permis d’identifier cet acte qui choque. "C’est la vertu, il y en a pas beaucoup, des réseaux sociaux, de montrer haut et fort ce type d’incivilités”. 

Alain Marschall a en revanche un peu plus de mal avec cette dénonciation acharnée sur les réseaux sociaux.

"Ca part d’un excès à l’autre. Ce type qui a fait un connerie et il faut qu’il soit sanctionné, ça devient un criminel recherché. Honte à lui, mais là il y a une chasse à l’homme… Mollo." Il se demande également où est la présence policière qui pourrait au moins dissuader qu’un tel acte se produise. "Quand tu te fais cogner maintenant, tu dois croiser les doigts pour qu’il y ait une vidéo !"
James Abbott