RMC

Une bagarre européenne? Les pays de l'UE vont évoquer ensemble les tensions autour des vaccins ce jeudi

Un conseil européen se tient ce jeudi jusqu'à vendredi pour évoquer la situation tendue sur les vaccins.

Les chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union Européenne sont réunis pour un conseil européen par visio-conférence jusqu'à vendredi. En plein coeur d'une troisième vague de l'épidémie qui touche la plupart de nos partenaires. Il sera question de nos relations avec la Russie et la Turquie avec un invité surprise: Joe Biden. Le président américain discutera une trentaine de minutes avec les dirigeants européens.

Mais ce conseil portera surtout sur la stratégie européenne de vaccination qui peine à décoller. Si le Premier ministre britannique Boris Johnson a mis en garde contre des "blocus arbitraires", son gouvernement s'efforce de calmer les tensions. Dans un communiqué commun, Londres et Bruxelles ont assuré travailler à "des mesures spécifiques" pour trouver une "solution mutuellement bénéfique".

Comment contraindre AstraZeneca à respecter ses engagements?

Les retards de livraison de l'un des principaux fournisseurs: les laboratoires AstraZeneca, seront aussi évoqués. Une situation totalement inacceptable selon le porte parole du gouvernement Gabriel Attal. Au deuxième trimestre le laboratoire suédo-britannique a prévu de livrer à l'Union européenne 70 millions de doses au lieu des 180 millions prévues dans le contrat.

Alors comment contraindre AstraZeneca à respecter ses engagements? Cette question est au coeur de ce Conseil européen. Surtout depuis la découverte d'un stock de 29 millions de doses sur un site en Italie.

Etait-il destiné à un pays hors de l'Union? Rome affirme que non mais mercredi la commission a décidé de placer sous surveillance les exportations d'AstraZeneca. Objectif: empêcher la fuite des vaccins vers d'autres pays comme la Grande-Bretagne. Depuis le début de l'épidémie, l'Union européenne a exporté 10 millions de doses tous vaccins confondu vers le Royaume-Uni mais n'a reçu en retour aucune dose produite outre-Manche.

Benjamin Pelsy (avec J.A.)