RMC

Vacances: quelles sont les règles sanitaires en vigueur chez nos voisins européens?

C'est l'heure du départ en vacances. Si vous partez en Europe, on fait le point avec sur les restrictions et les contraintes qui vous attendent à votre arrivée sur votre lieu de vacances...

La plupart des pays restent ouverts, certains sans restriction: comme l'Espagne, l'Albanie ou les Pays-Bas. D'autres avec des contraintes: au Portugal par exemple, il faudra présenter soit votre certificat de vaccination, les deux doses évidemment, soit un PCR négatif soit un certificat d'immunité, si vous avez eu le covid récemment. Et même chose en Grèce.

A Malte, c'est désormais encore plus restrictif: si vous n'êtes pas vaccinés, en plus du PCR négatif, les touristes doivent respecter une quatorzaine obligatoire, à leur frais, dans un hôtel désigné par les autorités. C’est à peu près 100 euros la nuit: plutôt dissuasif donc.

Quid des restrictions sur place?

Mais une fois sur place, même en Europe, les restrictions font aussi leur retour face au variant Delta. Là aussi vos libertés varient en fonction des pays, en Grèce par exemple, à partir d'aujourd'hui et jusqu'à fin août : seules les personnes vaccinées pourront aller à l’intérieur des bars, restaurants, cinémas et théâtres.

En Espagne, certaines régions prennent à nouveau des restrictions face à la propagation du variant Delta: en Catalogne par exemple, le couvre-feu est réinstauré entre 1h et 6h du matin à Barcelone et dans les villes de plus de 5000 habitants. Les restaurants et bars restent ouverts mais pas les boites de nuit, en intérieur qui ont fermé pour 15 jours.

Les conditions du retour en France bougent

Le secrétaire d’Etat aux Affaires européennes, Clément Beaune l’a annoncé hier, toutes les personnes non vaccinées de plus de 11 ans doivent présenter un PCR négatif de moins de 24h contre 72h jusqu’ à présent à leur retour d'Espagne ou du Portugal. Cette nouvelle mesure entre en vigueur le samedi 17 juillet mais n'impose pas d’isolement obligatoire à l’arrivée en France…

Et quelque soit votre destination, n’oubliez pas qu’à partir du 1er aout le pass sanitaire devient obligatoire au départ de la France dans les avions, trains et bus. Les non-vaccinés devront présenter un PCR négatif. Les 11-17 ans en sont exemptés, et ce jusqu’au 30 août.

Si vous voyagez en avion, sachez qu’Air France lance aujourd’hui un dispositif pour faciliter toutes ces démarches administratives. Vous pourrez envoyer votre pass sanitaire, votre test PCR ou tout autre document administratif, 3 jours à l’avance… et vous présenter à l’embarquement avec votre billet d’avion ! Comme avant ! Toutes les informations détaillées pays par pays sur le site diplomatie.gouv.fr.

>> A LIRE AUSSI - Recul, effets secondaires, bénéfice/risque... Sept questions que vous vous posez peut-être toujours sur la vaccination

Caroline Philippe