RMC

Virus chinois: la ville de Wuhan mise en quarantaine

La Chine prend les grands moyens contre le nouveau coronavirus qui a commencé à se répandre dans le reste du monde, mettant de facto en quarantaine à compter de jeudi la métropole de Wuhan, au cœur de l'épidémie.

A Wuhan l'épicentre du nouveau coronavirus, les autorités sont mobilisés pour éviter au maximum les risques de contamination. Mesures de prévention, contrôles stricts, le port du masque est désormais obligatoire dans la ville.

Rassurer tout en appelant à la responsabilité de chacun, voilà l'objectif du maire de la ville, Zhou Xianwang: "Nous devons faire de la sécurité de la vie des gens et de leur santé une priorité. Nous empêcherons résolument la propagation de l'épidémie, nous suggérons aux gens de ne pas visiter ou quitter Wuhan. Cela permettra vraiment de réduire les risques de transmission et les efforts de prévention et de contrôle".

Dans les pharmacies, les habitants font la queue pour acheter des masques respiratoires, pour autant pas question de céder à la peur: "En fait, en tant qu'adulte, je ne m'inquiète pas trop de la maladie. Je pense que nous sommes plus inquiets pour nos enfants".

Des détecteurs de fièvres dans les gares et aéroports

Les autorités ont installé des détecteurs de fièvre dans les gares et les aéroports, multiplient les contrôles routiers et pour éviter les rassemblements les festivités du Nouvel An chinois qui doivent débuter samedi ont été annulées.

Le virus de la famille du Sras, apparu le mois dernier à Wuhan, a gagné plusieurs pays d'Asie et même les Etats-Unis, où un premier cas a été recensé. A ce jour, il a provoqué la mort de 17 personnes en Chine. Le nombre total des personnes contaminées s'élève à plus de 500 dans ce pays, en majeure partie à Wuhan.

Anne-Sophie Balbir (avec P.B.)