RMC

Après 36 millions d'euros de réparations, 82% des radars de nouveau fonctionnels

INFORMATION RMC - Les radars automatiques ont connu de fortes dégradations ces dernières années, notamment au plus fort de la crise des "gilets jaunes". Mais les flashs reprennent progressivement.

On les voit souvent dégradés sur le bord de la route, mais les réparations se sont multipliées ces derniers mois. Selon nos informations, 82% des radars fonctionnent aujourd'hui, c'est-à-dire qu'ils sont en état de flasher. Un chiffre qui atteste des nombreuses remises en état qui ont eu lieu après la crise des "gilets jaunes". 

C'est mieux qu'en pleine crise mais encore loin de l'objectif affiché par le gouvernement. L'Etat se fixe en effet habituellement un objectif de 93% de radars opérationnels sur le territoire. C'est la norme. Cet objectif devrait être atteint en fin d'année.

En décembre 2018, seuls 70% des radars fonctionnaient

Actuellement, l'état du parc témoigne encore des dégradations subies fin 2018 et en 2019 en pleine crise des "gilets jaunes". En décembre 2018, seuls 70% des radars fonctionnaient.

Les réparations ont coûté 36 millions d'euros au total, entre les simples remises en état et le remplacement par des radars tourelles, ces radars nouvelle génération qui ont commencé à se déployer partout en France. 380 ont été installés en 2019, le gouvernement veut en déployer 800 supplémentaires cette année.

Certains de ces radars sont eux aussi l'objet de dégradations. Depuis deux ans, des enquêtes ont été systématiquement engagées, environ 70 affaires ont été portées devant les tribunaux.

Aurélia Manoli (avec J.A.)