RMC

Automobile: tout savoir sur le contrôle automatique de la pression des pneus

RMC
Même si on n'utilise pas notre véhicule, les pneus se dégonflent tout seuls et il faut vérifier leur pression en cette fin de confinement. Le TPMS est un système qui permet de vérifier automatiquement la pression des pneumatiques. Quelles précautions faut-il prendre avec une telle installation?

TPMS signifie en anglais "Tire Pressure Monitoring System", soit "système de contrôle de la pression des pneus". Il vous informe en temps réel d’une éventuelle pression anormalement basse dans vos pneus. En général une alerte lumineuse s’affiche au tableau de bord lorsque la pression est inférieure de 20 % à la pression nominale.

C’est un système généralisé sur toutes les voitures ?

Oui, il est obligatoire en Europe depuis le premier novembre 2014 et même obligatoire aux USA depuis 2007. Vous êtes donc dans l’obligation de le maintenir en bon état de marche.

Comment ça marche ?

En fait, il y a 2 systèmes différents. Tout d’abord le TPMS direct. Il mesure avec une grande précision la pression à l’intérieur du pneumatique à l’aide de capteurs électroniques qui sont installés dans les pneus. L’information est transmise au véhicule par ondes radio. Là aussi, il y a différentes technologies. Certains capteurs sont alimentés par induction électromagnétique et d’autres nécessitent une pile dont la durée de vie est de 6 à 10 ans.

Une maintenance obligatoire ?

Oui. Lors d’un changement de pneus, il est nécessaire de faire un recalibrage, de vérifier l’état de la pile et l’usure du capteur. Le TPMS est un système assez onéreux, il s’adresse donc aux véhicules haut de gamme et aux voitures de sport.

Quel système équipe les véhicules plus abordables ?

C’est le TPMS indirect. Il est passif et ne possède pas de capteurs. En fait il utilise les informations du système ABS pour mesurer la vitesse de la roue (un pneu à plat une circonférence plus faible qu’un pneu bien gonflé et va donc faire un peu plus de tours pour une vitesse donnée). En fait il n’affiche pas la pression dans chaque roue mais détecte une différence de pression d’un des pneumatiques. Évidemment si les 4 pneus se dégonflent en même temps on n’a aucune indication de sous gonflage.

Attention à la ré-initialisation

C’est très important, un TPMS indirect doit toujours être ré-initialisé après avoir effectué un gonflage à la bonne pression, ce que peu d’automobilistes pensent à faire, souvent parce qu’ils l’ignorent. L’autre défaut c’est qu’il n’est véritablement opérationnel qu’au bout de 60 minutes de conduite, donc si vous ne faites que des petits trajets vous ne saurez jamais si vos pneus sont à la bonne pression.

>>> PODCAST - Retrouvez tous les passages de "Votre auto" en replay ici

Jean-Luc Moreau (Votre auto)