RMC

Carburant: les stations-services réapprovisionnées à Marseille

Si la grève se poursuit chez Total, la levée des blocages à Esso permet un premier réapprovisionnement notamment dans le sud de la France, où la raffinerie de Fos a repris du service. Un soulagement pour les Marseillais croisés par RMC.

Des signes d'amélioration. À Marseille, le bal des camions-citernes reprend depuis la levée de la grève d'Esso, en cette fin de semaine. Depuis vendredi, les stations Total Energiescommencent à être approvisionnées.

Au moment où une station du huitième arrondissement de Marseille a été ravitaillée par un camion citerne, c'est le soulagement dans la file d'attente: "quand on travaille, c'est angoissant", nous dit une femme qui a pris sa journée pour aller chercher de l'essence.

Une facture salée

Dans une autre station TotalEnergies, l'or noir est bien là mais la facture est salée. En moyenne, sur toute la France, le sans plomb 95/E10 a pris sept centimes par rapport à la semaine dernière et 10,8 centimes pour le diesel. Une augmentation qui ne manque pas de faire râler Mohammed chauffeur-livreur:

"Ici c'est une vingtaine de centimes, dans d'autres, c'est près d'un euro. Ils abusent un petit peu", estime-t-il.

Finalement, à Marseille, les stations TotalEnergies sont majoritairement ouvertes mais beaucoup de stations indépendantes sont fermées. Il faut compter en moyenne une demie-heure de queue pour avoir du carburant. Selon Esso, il faudra deux à trois semaines pour retrouver une situation de marche normale et 28.5% des stations sont toujours en rupture d'au moins un carburant.

Lola Baille