RMC

Gare Montparnasse: "La SNCF a été réactive", assure Jean-Baptiste Djebbari

Pour Jean-Baptiste Djebbari, député LREM de Haute-Vienne et rapporteur de la loi sur la réforme de la SNCF, les incidents survenus à la Gare Montparnasse traduisent "une fragilité des transports aux aléas, qu’ils soient climatiques ou matériels", mais pas "une fragilité de la SNCF".

Les problèmes ne sont pas terminés Gare Montparnasse. L'incendie survenu vendredi dans un poste électrique à Issy-les-Moulineaux continue de fortement perturber le trafic. Après une réelle pagaille engendrée lors de ce week-end de chassé-croisé, la SNCF a annoncé que la moitié des trains ne circuleront pas encore ce lundi

"La SNCF a bien mieux informé les voyageurs"

Invité de RMC ce lundi, Jean-Baptiste Djebbari, député LREM de Haute-Vienne et rapporteur de la loi sur la réforme de la SNCF, estime que ces incidents ne traduisent pas une "fragilité de la SNCF, puisque c'est un sujet RTE", mais plutôt "une fragilité des transports aux aléas, qu'ils soient climatiques ou matériels".

Le député a salué les solutions mises en place par la SNCF, qui a été plus "réactive" selon ses mots que les années précédentes face aux problèmes: 

"La SNCF a été réactive. Elle a mis en place le déport d'un certain nombre de trains vers Austerlitz, elle a bien mieux informé les voyageurs, notamment dans les premières minutes, avec des SMS, des contacts par mails, de manière à offrir des solutions de reports", a-t-il soutenu.
Bourdin Direct