RMC

L'été les vols de vélos explosent ... et le marché d'occasion aussi

Les vols de vélos explosent l'effet

Les vols de vélos explosent l'effet - Capture d'écran RMC Découverte

Conséquence logique de la hausse des vols de vélos l'été, le marché d'occasion connaît un regain d'activité à la même période.

Plus de 400.000 vélos sont volés chaque année en France, soit plus de 1000 par jour. Et dans près de la moitié des cas, cela se passe en été selon une étude de la plateforme de paiement sécurisé entre particuliers Obvy.

Le ratio de vols est aussi important pour les bicyclettes que pour les voitures si on compare avec le nombre de vélos et d’automobiles en France. Mais on ne retrouve quasiment jamais son vélo même si les victimes déposent plainte une fois sur deux.

Les vélos des villes plus touchés

Près de 7 vols sur 10 ont lieu en ville l'été. Et pas dans la rue, mais bien plus souvent dans des lieux privés comme une cour, un local ou un parc a vélo. 

Les cibles préférées des voleurs : des VTT en bon état sans anti-vols ou alors dont la sécurité est peu résistante. Et ils n'ont pas des goûts de luxe. Ce ne sont pas les vélos les plus chers qui les attirent le plus. Une fois sur deux, ils valent rarement plus de 500 euros.

Tout simplement parce que les vélos les plus chers sont les mieux protégés et les plus difficiles à revendre.

En été, le marché d'occasion du vélo explose

Cet été les internautes ont recherché ou acheté 3 fois plus de vélos d'occasions que le reste de l'année d'après Obvy. Sur la plateforme TrocVélos par exemple. Sur Leboncoin, on trouvait 260 000 annonces en avril contre 330 000 cette semaine même si il faut penser à l'effet Tour de France.

Au total chaque année, plus de 2,7 millions de vélos sont vendus dont un quart d'occasion d'après une étude du CREDOC.

Origine méconnue

Seul un acheteur sur 2 sait d'où vient le vélo qu'il acquiert... Et difficile d'y remédier car il n'y a pas souvent de contrat de vente et qu'une transaction sur 3 se fait en liquide.

Il faut autant que possible tenter de sécuriser son achat et contrôler les mentions inscrites sur le vélo. Il y en a plusieurs, Bicycode, Paravol, Recobike. Elles permettent de retrouver le propriétaire via un numéro unique. 

D'après la Fédération des usagers de la bicyclette, ces mentions ont permis de réduire les vols de 30% et de restituer 4 vélos sur 10 dans certains pays.

L'achat d'un vélo volé est passible de 375 000 euros d'amende et de 5 ans de prison.

Anaïs Bouitcha (avec G.D.)