RMC

Les radars de nouveau opérationnels: "Les gens ont pris l'habitude de moins respecter les limitations"

INFORMATION RMC - Si les radars automatiques ont connu de fortes dégradations ces dernières années, notamment avec la crise des "gilets jaunes", les flashs repartent de plus belle.

Selon nos informations, 82% des radars fonctionnent aujourd'hui, c'est-à-dire qu'ils sont en état de flasher. Un chiffre qui atteste des nombreuses remises en état qui ont eu lieu après la crise des "gilets jaunes". Les radars réparés, fini les excès de vitesse sans se faire attraper.

Par exemple, sur cette route près du parc des sports d’Avignon, l’ancien radar vandalisé pendant le mouvement des "gilets jaunes" a mis plusieurs mois pour être remplacé. Frédéric avoue en avoir profité.

"Au lieu d'être à 50 on est 70-80 facilement. Et maintenant eh bien on revient à 50 km/h."

"C'était mieux avec les "gilets jaunes c'est sûr! Mais bon il y a moins d'accidents"

Dans le Vaucluse, les radars sont désormais presque tous opérationnels. Lina s’est faite flasher la semaine dernière.

"C'était mieux avec les "gilets jaunes c'est sûr! Maintenant on est moins tranquille on est tout le temps flashé. C'est la galère mais bon il y a moins d'accidents grâce aux radars."

Chantal Perrichon, présidente de la Ligue contre la violence routière, le retour des radars une bonne nouvelle.

"Les gens ont pris l'habitude de ne plus respecter aussi strictement les limitations de vitesse. Et nous espérons qu'avec l'amplification de l'information pour montrer que les radars sont à nouveau opérationnels, il y aura à nouveau modification des comportements."

Chantal Perrichon rappelle depuis la mise en place des radars automatiques en 2003, plusieurs dizaines de milliers de vies ont été sauvées.

Margaïd Quioc (avec J.A.)