RMC

Les ventes de voitures poursuivent leur chute en France

LECHYPRE DU JOUR - 121 995. C'est le nombre de véhicules immatriculés en novembre en France, soit une baisse de 3,21% sur un an.

Les constructeurs ont vendu encore moins de véhicules en novembre 2021 qu’en novembre 2020, époque à laquelle les concessions avaient fermé la moitié du mois, selon des chiffres publiés ce mercredi par la Plateforme automobile (PFA).

Si le début de l’année 2021 a été meilleur que le début 2020, paralysé par le Covid-19, les ventes sont à nouveau faibles depuis le mois de juin. Le marché reste frappé par la crise des semi-conducteurs qui, malgré des carnets de commande plutôt remplis, empêche de livrer les véhicules à temps. Tous les véhicules d’entrée de gamme, qui font du volume, sont sacrifiés au profit du haut de gamme et des électriques.

Quand on veut acheter une voiture, comment fait-on?

Trois options. Si vous tenez absolument à un modèle bien précis, il faut s’armer de patience: trois à six mois de délai entre la commande et la livraison sont désormais la norme, voire neuf mois pour certains modèles très demandés. S’ils sont pressés et limités financièrement, le plan B, c’est l’occasion.

Enfin, pour les automobilistes qui en ont les moyens, l’autre alternative, c’est l’achat d’un modèle disponible, plus haut de gamme, le plus souvent en version électrique ou hybride rechargeable. Et à regarder de près les immatriculations depuis le début de l’année, les rangs de cette troisième catégorie d’automobilistes ne cessent d’augmenter.

Emmanuel Lechypre (édité par J.A.)