RMC

Près de 6 Français sur 10 défavorables à l'abaissement à 80 km/h sur les routes secondaires

Alors que le gouvernement a annoncé ce mardi après-midi l'abaissement de 90 à 80 km\/h de la vitesse autorisée sur les routes secondaires, un sondage RMC - Atlantico, réalisé par Harris Interactive, que nous vous dévoilons, révèle que 59% des Français interrogés y sont défavorables.

Les Français ne sont pas favorables à l'abaissement à 80 km/h sur les routes secondaires à double sens sans séparateur central, mesure que doit annoncer ce mardi après-midi le gouvernement. Selon notre sondage RMC - Atlantico, réalisé par Harris Interactive, et que nous vous dévoilons, près de 6 Français sur 10 (59%) se disent "défavorables" à la limitation de vitesse à 80km/h sur certaines routes nationales et départementales.

Si le gouvernement souhaite, avec cette mesure, enrayer l'augmentation du nombre de morts sur les routes en France (3.500 morts par an et, depuis 2014, la mortalité routière croît de nouveau), les Français y voient, eux, d'autres objectifs. Selon notre sondage, ils sont 8 sur 10 à penser que le gouvernement cherche avant tout à augmenter le nombre de contraventions et autant à estimer qu'effectivement il y aura davantage de contraventions.

Les Français sceptiques quant à l'efficacité de la mesure

Ensuite les Français estiment à près de 60% que cette mesure a également pour but de réduire le nombre de morts sur les routes, mais ils sont seulement 44% à croire que ça marchera.

Concernant l'attitude des autres automobilistes, ils sont moins d'un tiers à penser que la nouvelle limitation sera respectée. Alors qu'eux-mêmes avouent à 73% qu'ils la respecteront. Dans ce sondage, ce sont d'ailleurs les Français ne possédant pas de voitures qui se montrent les plus favorables à une limitation de vitesse à 80km/h.

P. G. avec Loïc Kiefer