RMC

Salaires des routiers: échec des négociations et menace "d'actions sur le terrain"

-

- - -

Les négociations de salaires annuelles ne se passent pas bien dans le domaine du transport routier.

Echec des négociations salariales pour les routiers. En cours depuis novembre, les négociations annuelles obligatoires dans le secteur du transport routier de marchandises n'ont pas abouti.

Plusieurs syndicats, la CGT et FO notamment, réclament une revalorisation pour dépasser le Smic. Ils voulaient une augmentation d'au moins 10%, les organisation patronales n'ont proposé que 5%.

"Ce n'est pas assez, surtout qu'on voit que l'inflation continue de courir"

Ce qui est inacceptable pour Patrice Clos, secrétaire général de FO Transports.

"Ce n'est pas assez, surtout qu'on voit que l'inflation continue de courir. Les salariés des transports, ils ont aussi des familles. Certes, ils ne demandent pas les 35h, mais ils veulent être rémunérés à leur juste valeur."

"Evidemment, on ne signera pas l'accord à 5%, ce n'est pas possible pour nous"

Le syndicaliste n'exclut pas de passer par des actions sur le terrain si les négociations ne vont pas dans leur sens.

"Les conducteurs, on leur demande toujours plus. Ce sont des salariés de plus en plus qualifiés, c'est pour ça qu'on a fait une contre-proposition entre 12 et 14% en fonction des coefficients. Evidemment, on ne signera pas l'accord à 5%, ce n'est pas possible pour nous. Mais si on doit passer par des actions, malheureusement on passera par des actions sur le terrain."
La rédaction (avec J.A.)