RMC

Trains, avions… la ponctualité se détériore en 2022

La ponctualité dans les avions s'est dégradée en 2022, selon un rapport de l'institut Cirium. Pour les trains, la France se trouve dans une situation "globalement moyenne" sur la ponctualité, au 11e rang sur 16 au niveau européen.

Vais-je arriver à l'heure? La question se pose à tout utilisateur du train ou de l'avion. L'institut Cirium vient de répondre en partie à cette question en publiant son traditionnel rapport annuel sur la ponctualité des avions dans le monde. Son constat est clair: la ponctualité s’est détériorée en 2022 dans le monde en général et en Europe en particulier, notamment à cause des nombreuses grèves et des pénuries de personnels dans les aéroports, notamment l'été dernier, le tout dans un contexte de forte reprise du trafic mondial.

Dans ce contexte compliqué, ce sont les compagnies espagnoles qui tirent le mieux leur épingle du jeu en terme de ponctualité. En Europe, c'est Iberia qui remporte la couronne de lauriers avec un taux de ponctualités de 85,87%. La deuxième place est également occupée par une compagnie espagnole, Air Europa, avec une ponctualité de 84,10%.

Pas de compagnie française dans le Top 10

Du côté des compagnies aériennes françaises, c'est l'arlésienne. Comme en 2021, il n'y en a aucune dans le top 10 européen. D'autres poids lourds européens comme KLM ou Lufthansa brillent également par leur absence.

Au niveau mondial, c'est la compagnie brésilienne Azul qui obtient le score le plus élevé avec une ponctualité de 88,93% sur 279.222 vols réalisés. Une performance notable puisque la compagnie était absente du top 10 l'an passé. Azul double les compagnies japonaises habituées à truster le haut de ce palmarès intercontinental.

>>> Retrouvez les chroniques éco d'Emmanuel Lechypre en podcasts sur le site et l'appli RMC

Une ponctualité "globalement moyenne" sur les trains

Selon l’Autorité de la qualité de service dans les transports (AQST) qui a comparé la ponctualité des trains au sein de 16 pays européens, le bilan de la France sur la période 2018-2020 est "globalement moyen" pour l'ensemble des catégories de trains (TGV, Intercités, TER, trains de banlieue des capitales européennes). La France se classe en effet 11e du classement, avec 91% de trains arrivés avec moins de cinq minutes de retard en 2019. La Suisse, les Pays-Bas et le Danemark sont sur le podium, avec près de 95% de ponctualité, alors que la Grande-Bretagne, l'Italie et le Portugal (82,2% de trains à l'heure) sont en queue de classement.

Pour les trains régionaux, elle se situe juste au milieu du classement. Pour les RER et les trains de banlieue, Paris n'arrive qu'au huitième rang de la ponctualité sur 12 capitales européennes étudiées.

Emmanuel Lechypre (avec MM)