RMC

Un mort, le trafic SNCF paralysé: ce que l'on sait de l'accident près de la gare de Massy-TGV

Un cadre de la SNCF est mort dimanche lors d'un éboulement à proximité de la gare de Massy dans l'Essonne. Le trafic ferroviaire entre Paris et le Sud-Ouest a été fortement impacté.

Un ingénieur de SNCF Réseau est mort, enseveli lors d'un glissement de terrain dimanche après-midi sur un chantier à Massy-Palaiseau (Essonne), aux abords de la gare TGV. Conséquence de cet accident, la SNCF a interrompu toutes ses liaisons entre la Paris-Montparnasse et le Sud-Ouest. Au moins 70 TGV ont été impactés par l'accident. Le trafic a pu reprendre partiellement dans la soirée.

C'est aux alentours de 16h45, qu'un éboulement a eu lieu sur un chantier de construction d'un pont de lignes de RER de la SNCF, à quelques mètres des voix situées à proximité de la gare de Massy-TGV. Un cadre de la SNCF travaillant sur les lieux est mort enseveli par le glissement de terrain selon la procureure d'Evry. Les fouilles pour retrouver son corps ont été interrompues et doivent reprendre ce lundi matin.

"La personne s'est retrouvée ensevelie sur 5 à 10 mètres de sable humide ce qui a provoqué son étouffement et son décès (...) Les sapeurs-pompiers de l'Essonne viennent de remettre en place tout le dispositif pour extraire le corps de la victime", expliquait lundi matin sur RMC Eric Brocardi, porte-parole des pompiers de France.

"On est sur une situation particulièrement instable sur zone qui demande beaucoup de précautions. La situation est instable car le sol est en pente et particulièrement humide. Il est important d'éviter un sur-accident", a-t-il ajouté alors qu'une trentaine de pompiers sont mobilisés

Le trafic doit reprendre normalement dans la journée

Pendant toute la soirée par précaution, le trafic a été interrompu entre la gare de Paris-Montparnasse et le Sud-Ouest, impactant les passagers de 70 trains. Un premier train est arrivé dans la soirée autour de 23h.

Dans la soirée, le ministre délégué aux Transports a annoncé que le trafic avait repris. "Nous avons été en mesure de refaire partir les circulations et notamment de remettre en œuvre le tunnel grande vitesse. Lundi les circulations seront à peu près normales sur l'ensemble du réseau, notamment les réseaux sud-ouest et Atlantique", a assuré Jean-Baptiste Djebbari.

Le trafic a repris très partiellement dimanche soir. Un premier train est arrivé dans la soirée à la gare de Paris-Montparnasse autour de 23h. Une enquête a été ouverte pour recherche des causes de la mort.

>> A LIRE AUSSI - Véhicules trop bruyants: des radars anti-bruit pour lutter contre les nuisances sonores

Léna Marjak (avec Guillaume Dussourt)