RMC

Un réveillon solidaire à Paris pour les plus démunis: "Nous attendons plus de 500 personnes"

-

- - JOEL SAGET / AFP

Le 24 décembre, les sans-abris et d'autres personnes dans l'urgence pourront profiter d'un réveillon solidaire organisé place de la République à Paris. Au menu, couscous et soupe géante.

Thiéfaine est bénévole au sein du Collectif 'Place à la solidarité' qui organise le soir du 24 décembre un réveillon solidaire, distribuant des repas au personne dans l'urgence.

"Cela fait plusieurs années se tient l'événement "Réveillon solidaire", lancé par le collectif Place à la solidarité. Nous distribuons des repas à l'occasion des fêtes de Noël aux personnes en situation d'urgence, aux sans-abris ou encore aux migrants, place de la République à Paris. Nous sommes cinq bénévoles pour organiser l'événement. 

L’année dernière environ 500 personnes ont profité des distributions de repas le 24 et le 31 décembre. Il y avait des bénévoles sur place bien sûr, mais en plus, des passants ont rejoint le mouvement en nous voyant distribuer les repas.

Cette année nous avons prévu une soupe géante, ainsi qu'un couscous. Nous avons récupéré des légumes et des invendus de magasins. Une association qui s’appelle le 115 du particulier nous a fourni beaucoup de nourriture, nous attendons autant de personnes que l'année dernière.

"Beaucoup d'associations ont parlé de notre action"

La mairie et la préfecture de police ont demandé à Alex l'organisatrice, d'annuler l'événement, arguant que la "la préparation de nourriture n’est pas acceptable sur la voie publique". Ils ont ensuite autorisé le réveillon solidaire mais sans distribution de nourriture. Mais nous ne pouvons pas annuler, trop de personnes ont été prévenues, nous avons beaucoup relayé notre Réveillon solidaire, et beaucoup d’associations ont parlé de notre action, notamment Utopia, une association qui vient en aide aux réfugiés.

Nous avons donc décidé de maintenir l'événement, on ne peut pas ne pas le faire. Sur place, la police a plus ou moins tous les droits, donc elle peut très bien nous empêcher de tenir l'événement. Je pense que la mairie a tout simplement peur de ne pas pouvoir gérer l'événement et à des craintes concernant la sécurité, je ne vois pas d'autres raisons".

Propos recueillis par G.D.