RMC

Journées du patrimoine: la technologie pour vivre l'histoire autrement

La technologie peut permettre de mettre en valeur notre patrimoine de manière inédite. Entre une machine à remonter le temps, des restaurations bluffantes et une visite guidée depuis son canapé, Anthony Morel vous fait vivre des journées du patrimoine pas comme les autres.

En ces journées du patrimoine, il est possible de découvrir les trésors de l’histoire de France autrement grâce à la technologie. Par exemple, une machine à remonter le temps virtuelle permet de découvrir les joyaux de notre patrimoine comme vous ne les avez jamais vu. Timescope a mis au point des bornes de réalité virtuelle qu’on trouve un peu partout en France. Il y en a par exemple place de la Bastille à Paris ou encore à l’Hôtel de ville, sur le port du Havre. Elles prennent la forme de lunettes, ou plutôt de jumelles –comme on trouve dans beaucoup de lieux touristiques- et quand on met ses yeux devant ces lentilles, on est transporté dans le temps.

On est toujours –physiquement- place de la Bastille, mais on se retrouve en 1789, au matin de la Révolution quand la prison était encore là, et qu’elle s’apprêtait à être détruite. Ou encore devant les Galeries Lafayette telles qu’elles étaient en 1912 ou à Lutèce en l’an 256. On peut bouger, tourner à 360°, voir tout ce qui se passe autour de soi. Tout ça a été reconstitué en utilisant des gravures, des cadastres et en travaillant avec des historiens. Un technologie pour donner une autre vision de l’histoire. Vous êtes en même temps physiquement dans le présent, dans la rue que vous venez de voir de vos yeux, et votre cerveau se retrouve dans ce même espace mais à plusieurs siècles d’écart. La startup, créée par deux jeunes français en 2016, commence à s'installer un peu partout avec une quarantaine de points en tout... Une autre façon d’appréhender l’Histoire, beaucoup plus vivante qu’un guide touristique en papier ou qu’une notice Wikipedia.

Visiter des monuments depuis son canapé

Un autre moyen de visiter virtuellement des trésors du patrimoine, c’est la réalité virtuelle. Elle nécessite quand même d’avoir un casque (le premier prix étant casques en carton à presque 10 euros, où on met son téléphone à l’intérieur comme écran). Ainsi, le château de Versailles, qui risque d’être pris d’assaut ce weekend, a été numérisé par Google en utilisant une technologie qui s’appelle la photogrammétrie.

Casque sur la tête, on peut se téléporter virtuellement dans le château et visiter 21 pièces du château, 36 000 mètres carrés en tout avec tous les avantages de la réalité virtuelle comme une vue à 360 degrés de la galerie des glaces. Des applications permettent aussi de visiter la crypte de la cathédrale de Bayeux, l’Abbaye de Royaumont, des dizaines de perles du patrimoine –presque- comme si vous y étiez...

>>> Retrouvez le meilleur d'Anthony Morel en podcast

Des images restaurées bluffantes

Si on n’a pas de casque de réalité virutelle, il y a Youtube. Visiter Paris à la belle époque par exemple est désormais possible grâce au travail génial de Denis Shiryaev. Ce Youtubeur a récupéré, transformé, colorisé et sublimé, les rares films d’époque, évidemment très basse résolution, dont les détails étaient assez flous, en noir et blanc, et où on ne distinguait pas grand-chose, en film 4k, donc ultra haute définition. Le résultat est impressionnant !

Il est possible de voir la Tour Eiffel fraîchement terminée, l’intervention des pompiers en calèche ou des enfants qui jouent au petit bateau au jardin du Luxembourg avec une qualité d’image proche de celle que vous auriez avec votre smartphone. On voit le détail des visages, des vêtements.

Pour cela, le restaurateur de ces images a utilisé des logiciels qui font tourner ce qu’on appelle des réseaux de neurones virtuels. Une intelligence artificielle capable d’affiner l’image, en "imaginant" ce qui se cache sous les éléments flous et en ajoutant des éléments par petites touches, comme un peintre, pour "fluidifier" et améliorer la netteté de l’image. Le résultat n’est pas parfait, mais il est quand absolument même bluffant

Anthony Morel (avec MM)