RMC

"La chronique d'Anthony Morel": le jeu phénomène Fortnite a-t-il vraiment disparu?

Chaque matin, Anthony Morel fait le point sur les nouveautés high-tech.

Disparu. Depuis dimanche soir, le jeu en ligne Fortnite a soudainement pris fin, prenant de cours les 250 millions de joueurs qui y étaient abonnés. Grosse frayeur donc pour les fans un peu partout dans le monde, d'autant qu'il est impossible de se connecter.

L'univers du jeu a notamment été aspiré par un trou noir et il est devenu impossible de s'y connecter. Même sur les réseaux sociaux et les boutiques d'applications, le jeu n'est plus disponible. 

De mémoire de gamer, on n’avait jamais vu une chose pareille: un jeu qui disparaît, qui s’autodétruit en quelques minutes sous les yeux médusés des joueurs. 

Aspiré par un trou noir

Faut-il encore présenter Fortnite? Ce jeu en ligne, véritable phénomène, dont le principe est simple: on arrive à 100 sur une île et le but est d’éliminer tous ses adversaires et d’être le dernier survivant. 

Dimanche soir à 20h, les quatre millions de joueurs qui étaient en ligne - on savait que quelque chose devait se passer - et ils ont vu tout à coup le ciel s’assombrir et une immense météorite leur tomber sur le coin de la figure, et le monde où évoluaient les joueurs a disparu dans une énorme déflagration, aspiré par un trou noir... 

Tous les tweets du compte officiel, et sur les réseaux sociaux l’éditeur se contente de diffuser une vidéo de ce trou noir en direct. Torrent de réactions hallucinées, indignées, inquiètes aussi des joueurs, qui ont parfois investi de fortes sommes d’argent dans le jeu et se demandent bien s’ils n’ont pas tout perdu.

Quelle est la raison de ce coup de théâtre? Est-ce un coup de marketing? 

Rassurez-vous - surtout si vous avez dépensé de l’argent dans le jeu -, Fortnite n’a pas réellement disparu. C’est évidemment un énorme coup marketing très bien ficelé d’Epic games, l’éditeur du jeu, afin d’annoncer le chapitre 2 du jeu, qui va arriver. 

Coup très réussi d’ailleurs quand on voit la quantité de commentaires surpris, outrés, dépités, desespérés... On avait un peu de mal à croire que l’éditeur ait décidé de tuer la poule aux œufs d’or. L’an dernier le jeu a généré près de 2,5 milliards d’euros de revenus: jamais un jeu n’avait rapporté autant d’argent en une année, ce qui en ferait l’un des produits culturels les plus rentables de l’histoire.

"Temps d’écran disponible"

Sur des plateformes comme Twitch ou Youtube, certaines stars de Fortnite attirent des dizaines voire des centaines de milliers de spectateurs en direct, qui viennent admirer leurs parties, leurs talents de joueurs et d’entertainers.

Parmi eux, la star absolue c’est "Ninja", ou Tyler Blevins de son vrai nom, un Américain de 28 ans qui gagne environ 1 million de dollars par mois en diffusant ses parties sur Twitch, notamment, et dont l’audience n’a rien à envier à celle d’un média traditionnel.

La compétition pour le temps d’écran est de plus en plus rude, à tel point que Netflix explique que sa plus grande frayeur n’est pas la concurrence des services vidéo d’Amazon ou de Disney, mais bien celle de Fortnite, qui consomme du "temps d’écran disponible".

Anthony Morel avec Xavier Allain