RMC

Viol diffusé sur les réseaux sociaux: deux mineurs mis en examen

Le viol, d'abord diffusé sur Snapchat est ensuite devenu viral sur Twitter. Les deux adolescents se sont livrés aux autorités après avoir été identifiés et avoir fait l'objet de menaces.

Le Parquet d'Evry a ouvert une information judiciaire pour viol en réunion et enregistrement ou diffusion d’images d’atteinte volontaires à l’intégrité de la personne. D'abord diffusée sur le réseau social Snpachat, puis sur Twitter vendredi soir, la vidéo est devenue virale en quelques heures. La vidéo a depuis été retirée d'Internet par les policiers de la plateforme Pharos, après avoir reçu de nombreux signalements.

La scène se passe jeudi soir dans une cage d'escalier d'un immeuble de Morsang-sur-Orge, dans l'Essonne. Sur la vidéo, qui dure une minute, deux jeunes hommes insultent et menacent une jeune fille, puis s'en suit un rapport sexuel forcé. 

Deux adolescents de 16 ans

La vidéo est diffusée sur Snpachat puis devient virale sur Twitter. Les deux suspects sont rapidement identifiés par les internautes, et par la police : deux adolescents de 16 ans. Ils se rendent aux autorités dans la soirée de vendredi avec leurs familles, car ils font l'objet de menaces.

Selon les premiers éléments de l'enquête, le premier agresseur était en couple avec la victime l'année dernière. Et ce que la vidéo ne montre pas, c'est que le deuxième mineur, qui filme, a lui aussi imposé un rapport sexuel à la jeune fille, âgée de 16 ans elle aussi. Cette dernière a déposé plainte. Les deux mineurs ont été mis en examen.

Gwladys Laffitte avec Guillaume Descours