RMC

Théories du complot: "Les complotistes doutent de tout, sauf de leur doute"

-

- - RMC

8 Français sur 10 croient au moins à une théorie du complot, selon une étude Ifop. Un chiffre qui n'étonne pas Pierre-Henri Tavoillot, maître de conférence en philosophie à l'université Paris-Sorbonne, qui décrypte ce phénomène.

Les Français aiment remettre les choses en question. C'est ce qui découle d'une étude Ifop publiée dimanche qui a beaucoup fait réagir, mais qui n'a pas surpris plus que cela Pierre-Henri Tavoillot, invité de RMC ce lundi matin. Ce maître de conférence à la Sorbonne est également auteur de plusieurs ouvrages étudiant le comportement des théoriciens du complot. 

Il a tenté d'expliquer pourquoi les Français étaient autant fascinés par les différentes théories qui circulent depuis de nombreuses années: les USA ont-ils vraiment marché sur la Lune ? 16% des personnes sondées pensent que non. La Terre est-elle plate ? 18% des 18-24 ans pensent que c'est possible, et 9% des Français au total.

"Tout le monde devient journaliste, décrypteur"

Des chiffres inquiétants qui s'expliquent premièrement par "l'accès démultiplié à l'information" des citoyens, notamment grâce à internet.

"Les logiques de complot se prolifèrent car on a un accès démultiplié à l’information. On a beaucoup d’images, et chacun devient en quelque sorte un journaliste, un décrypteur. Et effectivement, comme on est soumis à ce flux, on est tentés par une hyperbole d’interprétations. Et on a tous des doutes, une perplexité. On estime aussi parfois ne pas avoir les moyens de répondre. Cela demande beaucoup de travail. C’est cette inquiétude qui est à la source des théories du complot."

Une grammaire bien spécifique aux complotistes

Les complotistes ont une rhétorique souvent commune qui a été décryptée par Pierre-Henri Tavoillot. En réagissant à une auditrice qui a exprimé des doutes sur les origines des attaques du 13 novembre, le maître de conférences estime que c'est un cas classique. Il a distingué 4 phrases "type" qu'il qualifie de très "très tentantes":

-"Rien n'arrive par hasard"
-"Tout est le fruit d'une volonté cachée"
-"Les apparences, il faut aller voir dessous"
-"Tout est lié"

"Le complotiste doute de tout, sauf de son propre doute, précise-t-il. Et c’est ça qui fait la grammaire du complotiste. A partir de ça, il faut arriver à avoir des schémas d'interprétation qui puissent être un peu plausibles, et irréfutables."

Les complots qui remplacent la religion ?

Autre explication avancée par Pierre-Henri Tavoillot, la baisse d'influence des différents cultes en France. "Avant, les religions nous expliquaient ce qu’il se passait. Maintenant nous sommes confrontés à la complexité du monde sans scénario. Le complot représente un scénario formidable. Car avec une économie de moyens totale, vous arrivez à avoir une explication sur TOUT dans le monde".

"On peut ainsi avoir réponse à tout en impliquant le fait qu’il y a quelque part, ourdi dans l’ombre, une mauvaise volonté qui regroupe la CIA, les francs-maçons, les juifs, les extra-terrestres, les médias... Et qui gèrent absolument tout. D’une certaine façon, tout cela répond à ce déficit de grand récit."

James Abbott