RMC

"Vos 30 propositions de loi": faut-il instaurer un revenu universel?

Jusqu’au 14 mars, vous pouvez voter sur RMC.fr pour choisir pour vos 30 propositions préférées... Les 30 qui arrivent en tête seront soumises au président, au premier ministre et aux parlementaires.

Le revenu universel est une mesure popularisée par la campagne de Benoît Hamon. Le candidat socialiste promettait 750€ par mois à tous les Français de plus de 18 ans, quel que soit leur situation. Car le principe du revenu universel est bien là. Il doit répondre à 3 conditions : être versé à tous, sous forme d’argent et sans contrepartie.

L’idée originale vient d’une tribu indienne aux Etats-Unis. Les Cherokees, qui, au 18e siècle, recevait chacun le même lopin de terre à leur majorité. Depuis, de nombreuses expérimentations ont été menées à travers le monde. Au Kenya, au Canada, dans une dizaine d’Etats américains, mais aussi en Inde ou au Brésil. A plus ou moins grande échelle.

>>> Votez ici pour élire vos 30 propositions de loi citoyennes

"La crise des gilets jaunes est une révélateur des inégalités qui s'accroissent, ça peut être une réponse"

En France, la commune de Grande-Synthe vient de lancer une expérimentation. 13 départements, de la Gironde à l’Ille-et-Vilaine en passant par le Gers et la Meurthe-et-Moselle, ont aussi présenté un projet au gouvernement.

Et puis il y a des associations comme "Mon revenu de base" qui verse 1.000 euros par mois pendant 1 an à des volontaires tirés au sort. Louis d’Eramo est le secrétaire général de cette association

"En ayant un revenu de base on permet aux personnes d'améliorer leur quotidien. La crise des gilets jaunes est une révélateur des inégalités qui s'accroissent. Avoir le revenu de base en réponse pour redistribuer les richesses est une des solutions."

Pas d'effet sur l'emploi ?

Tout le problème est dans l’application de la mesure. Comment la financer ? Pour l’instant, les seuls projets viables se trouvent aux Etats-Unis, financés par le pétrole ou les revenus des casinos, ou encore en Iran qui a remplacé les subventions sociales par ce revenu universel.

L’autre difficulté est d’évaluer l’impact réel. La Finlande a mis fin à son expérimentation au bout d’un an. L’impact était positif sur le bien-être des bénéficiaires, mais il n’y avait aucun effet sur l’emploi. Raison pour laquelle les Pays-Bas ont eux aussi renoncé. Les Suisses, consultés lors d’une votation en 2016, ont également rejeté la mesure.

Matthieu Rouault (avec James Abbott)