Soupçonné à tort de maltraitance, un couple accuse la justice de "séquestrer" leur bébé

Soupçonné à tort de maltraitance, un couple accuse la justice de "séquestrer" leur bébé
 

Vanessa et Emmanuel se sont vu priver de la garde de leur enfant en mai dernier, après que celui-ci ait été victime du syndrome du bébé secoué durant sa garde chez sa nourrice. Malgré une expertise médicale qui les disculpe, ils ne peuvent toujours pas récupérer leur bébé de 11 mois, placé en foyer en attendant la décision de justice.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire