Cours de sport, taxis… Le boom des "zones de non-mixité"
 

Dans les salles de sport ou même pour commander un taxi, les femmes sont de plus en plus nombreuses à plébisciter des lieux qui leur sont réservés. Leurs utilisatrices sont ravies, mais les associations féministes s'inquiètent.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire