RMC

Donald Trump n'est pas un cas isolé: "la vague nationaliste couvre toutes les sociétés occidentales"

L’Amérique fait-elle toujours rêver? Après l’élection de Donald Trump, le regard porté par la France est de plus en plus acerbe. Invité de 100% Bachelot, François Durpaire est spécialiste des Etats-Unis. Pour lui, l’attitude nationaliste de Donald Trump est dans l'air du temps.

L’Europe découvre un nouveau pays, les Etats-Unis. Un pays qui vient d'interdire l’entrée de son territoire aux ressortissants de sept pays musulmans. Un pays qui ne fait plus rêver Roselyne Bachelot. Pour François Durpaire, spécialiste des Etats-Unis, le comportement et la politique de Donald Trump n’est pourtant pas une exception américaine.

"La victoire de Trump, ce n’est pas la victoire du conservatisme américain mais la victoire du populisme. Tous les décrets anti-avortement sont plutôt une concession du populisme de Trump au conservatisme républicain. Je pense qu’il n’y a pas d’exception américaine aujourd’hui. Il y a une vague nationaliste, isolationniste, protectionniste et identitaire qui couvre toutes les sociétés occidentales. Il y a un vote d’adhésion au faite que la nation ne peut pas se concevoir sans frontières. Elle est vu avec toutes ses dimensions de protection économique, d’indifférence à l’autre sur le plan diplomatique et d’identitarisme. C’est-à-dire de repli sur une identité d’origine."

"Avant Donald Trump il y a eu le Brexit, rappelle François Durpaire. Trump a dit: ‘je suis monsieur super-Brexit’. En France, il y a la montée de Marine Le Pen, l’Autriche est passée très près, il y a eu l’Italie. Regardez le mouvement, il n’est pas spécifiquement américain."

100% Bachelot avec A. B