RMC

Homophobie: "C’est le seul mouvement qui se bat pour que des gens aient moins de droits"

La prévention, c’est un des axes majeurs de la lutte contre le Sida. Jean-Luc Romero, invité de 100% Bachelot mardi, a regretté que certaines campagnes puissent être attaquées.

Auteur de SurVivant!, Jean-Luc Romero était l’invité de 100% Bachelot mardi. Le conseiller régional d’Île-de-France, maire adjoint du 12e arrondissement réagissait au thème "Lutter contre le Sida, il y a encore beaucoup de chemin à faire!". Et il en a profité pour dénoncer les attaques contre les dernières campagnes de prévention contre le Sida. "Même la campagne de Aides a subi une forme de censure. Il y a eu un certain nombre de représentants, surement de la Manif pour Tous, qui ont signalé le compte Facebook de Aides, qui a été fermé quelques heures vendredi dernier. On voit qu’on est quand même depuis quelques années dans un espèce de mouvement - avec des gens qui ont le droit d’exister, qui ne me posent pas de problème en soi - mais qui ne supporte pas que des gens différents puissent exister. C’est d’ailleurs le seul mouvement qui se bat dans notre pays pour que des gens aient moins de droits. En général quand vous vous battez c’est pour avoir plus de droits".

Et c’est un vrai souci, selon Jean-Luc Romero: "Ils ont une influence sur les contenus de prévention dans les écoles. On voit qu’ils se sont battus contre toutes les mesures qui mises par le gouvernement, en terme de prévention de l’homophobie et du sexisme dans les écoles (…). Et la prévention, notamment de l’homophobie se fait dès l’école".

100% Bachelot (avec AM)