RMC

Leboncoin plus fort que les sites de rencontres? "Je vendais une armoire et j’ai rencontré l’acheteuse"

Vendredi, Roselyne Bachelot s’est penchée sur les sites de rencontre. Visiblement, c’est déjà dépassé: Nicolas, auditeur de Gironde, a appelé l’émission pour raconter comment il avait rencontré sa compagne sur… Leboncoin.

Vendredi, Roselyne Bachelot a décidé de consacrer son émission aux sites de rencontres. Et plus particulièrement aux arnaques et aux pièges que vous pouvez y rencontrer. Le concept serait-il déjà dépassé? L’exemple de Nicolas semble le prouver. Ce responsable d’une serrurerie en Gironde a appelé 100% Bachelot pour raconter comment il avait rencontré sa compagne grâce au site de petites annonces Leboncoin. "L’amour se trouve n’importe où, je vais vous expliquer pourquoi. Suite à un divorce, je me suis inscrit sur un site de rencontres pour rencontrer des personnes, plus amicalement qu’autre chose, pour faire des sorties. Et en fait je suis tombé sur une personneavec qui j'ai discuté un mois sur internet, puis par téléphone, et enfin on s’est rencontré. Je suis resté six ans avec cette personne. Et je m’en suis séparé par rapport à un autre site, qui n’est pas un site de rencontres mais qui l’est devenu: c’est Leboncoin. Je vendais une armoire, et j’ai rencontré l’acheteuse. Je lui ai livré l’armoire, elle aussi sortait d’une relation. Une semaine après j’ai repris contact avec elle. Et au bout de trois semaines de communication, on s’est rencontré. Et il s’est avéré que c’était mon double féminin", raconte Nicolas. Moralité, selon Roselyne Bachelot: "Vendez vos vieilleries vous trouverez des jeunettes".

100% Bachelot (avec AM)