RMC

Les rues de Paris limitées à 30 km/h: "Ce n’est même pas une hérésie, c’est une idée à la con!"

Il affirme que la réduction de la vitesse n'engendrera pas de baisse de la pollution au contraire.

D’ici quatre jours, les Parisiens véhiculés ne pourront plus appuyer sur le champignon. En effet, les axes de circulation de la capitale vont être désormais limités à 30 km/h comme l’avait annoncé la mairie il y a quelques mois. Seuls quelques grands axes comme les Maréchaux, les Champs-Elysées ou encore l’Avenue Foch resteront à 50 km/h.

>> A LIRE AUSSI - "On n'avance pas!": la circulation limitée presque partout à 30 km/h dans Paris agace déjà les conducteurs

Une décision voulue par Anne Hidalgo, la maire de Paris, et qui a provoqué la colère d’associations d’automobilistes et de motards.

Pour Catherine Rambert, coach professionnelle, “il y a certainement des quartiers, dans le centre de Paris, où il faut probablement réduire la vitesse à 30 km/h parce qu’il y a des personnes âgées, des enfants, parce que ça fait du bruit. C’est indéniable. Mais il y a aussi des grandes artères dans Paris où on doit pouvoir accélérer un tout petit peu et rouler à 50 km/h”, indique-t-elle.

Rouler plus doucement, plus polluant?

Thierry Moreau, journaliste chroniqueur, est lui plus catégorique. Il dénonce une “idée à la con”.

"Ça ne sert à rien. Ce n’est même pas une hérésie, c’est une idée à la con. On parlait tout à l’heure de la baisse du bruit. Ça va baisser de trois décibels en moyenne. Mon deuxième argument, c’est que la vitesse moyenne à Paris, aujourd'hui, est de 14 km/h. Or, on sait que les voitures polluent plus quand elles vont à 10 km/h. Donc si on passe de 50 à 30, on va baisser la moyenne globale et donc on va être à 300 mg de CO2 par kilomètre ce qui est le plus fort. Donc c’est une idée à la con juste pour flatter les écolos”, appuie-t-il.

Selon une étude de l’institut Cerema, publié dans Le Figaro, un véhicule roulant à une vitesse moyenne de 30 km/h émet 18,9% de plus d'émissions de dioxyde de carbone que s'il roule à 50 km/h.

Guillaume Descours